FAQAccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Oklahoma Tigers - Diary

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fitzgerald
avatar
Commish


Messages : 3582
Localisation : Paris





MessageSujet: Oklahoma Tigers - Diary   Mar 11 Mar - 21:38



C'est fait !

Le titre du Oklahoma Gazette est évocateur ce matin : une franchise de la French Football League verra bien le jour à Oklahoma.
Le nom des Oklahoma Tigers a été décidé et présenté à la presse ce matin. A la tête de la conférence de presse, un homme : John Fitzgerald, nouveau General Manager et Head Coach de la franchise (il s'avère que le propriétaire est aujourd'hui inconnu du public. Une enquête de nos éditions éditoriales est actuellement en cours).
John Fizgerald s'est donc présenté, à la main le casque des Tigers :



L'homme, ancien joueur d'une autre ligue (National French League), coach depuis quelques années (nous reviendrons sur son parcours dans une prochaine édition) se voit confier une équipe qu'il annonce comme "performante". Le nouveau GM répondait à la presse ce matin que "des joueurs vont se voir offrir leur chance de jouer dans une franchise qui régnera sur la ligue". Il est apparu très sûr de lui, doté d'un franc parler prononcé. Agressif et peu aimable, on peut légitimement s’inquiéter du futur de l'équipe qu'il veut construire "à son image".
M. Fitzgerald promettait aux fans une draft vétérans qui allait apporter une attaque "solide, de renom et efficace" et une défense "prometteuse, d'envie et de passion". Les termes font rêver mais quelle est donc sa stratégie ? Tournée vers l'attaque ?


Coach Fitzgerald


Nous avons essayé d'en savoir plus et voici donc l'interview qui portait sur les deux premiers tours de la future draft :

"Pete Madden pour OK-Morning, nous voici avec John Fitzgerald, nouveau General Manager et Head Coach des Oklahoma..."
Tigers. Allez, abrège, on a compris.

"Oui... Poursuivons. La date de la draft vétérans n'est pas annoncée, et ni l'ordre de passage à l'heure actuelle mais..."
Pourquoi on en parle alors bordel ? On sait rien, on voit même pas c'que ça va donner ce bronx et je dois répondre à tes conneries ? Allez, fais mon gars, mais rapide qu'j'y passe pas la journée.

"Ce sera bref ! Premier tour, dans quelques semaines a priori. Quel que soit votre pick : quel poste vous allez choisir !?
Allez, j'réponds à ta question car elle m'plaît. Je vais prendre un leader mon pote. Je vais prendre un gars sur l'quel je peux construire ma dynasty. Alors, j'te donne pas un poste -car j'vais pas non plus filer des infos à toutes les autres p'tites bites de coaches qui préparent eux aussi leur draft- mais voilà le délire.

"Des exempes de ces leaders ?"
Tu sais bien de qui je parle mon pote ! Des types qui sont là, qui assurent les points à la fin du match et qui ont le charisme. Brady, Peyton, All Day, Megatron. Je pense à des gars comme ça.

"Merci de votre honnêteté. Dernière question : un rival qui se dessine à vos yeux ?"
Tôt pour le dire mais l'équipe des Sparkles de Los Angeles m'attire bien. Déjà, ça fait toujours plaiz' de s'taper un week-end à LA pour tirer des leviers, prendre deux trois rails sur deux trois culs autour d'un bon Gin Tonic ! Et bon, c'est ma division, je vais p'tête les rencontrer deux fois par an. Ils seront sur ma route pour les PO, et du coup, y'aura pas d'pitié.

"Merci pour ces déclarations. A bientôt Fitzgerald."
J'espère pas mon grand, et ah oui, go Tigers, go.


Dernière édition par Fitzgerald le Mar 3 Juin - 9:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fitzgerald
avatar
Commish


Messages : 3582
Localisation : Paris





MessageSujet: Re: Oklahoma Tigers - Diary   Dim 23 Mar - 14:50



Des Tigres qui ont faim

Fitzgerald arrivait ce matin à la conférence de presse avec les nouveaux modèles des maillots qui seront utilisés à domicile et à l'extérieur cette saison.

Voici le design :



A l'aube de la draft (Semaine -1), les analystes se déchaînent sur les joueurs qui seront sélectionnés par les franchises de la French Football League. Nous avons naturellement essayé d'en savoir plus quant au choix des Tigers. Fitzgerald annonçait, à juste titre, "que tout dépendrait de la place d'Oklahoma dans la draft." Il rajoutait alors "qu'un premier pick ne se préparait comme un dernier pick du tour et le premier du tour 2." Une préférence pour le GM et HC de la franchise ? "Non" nous répondait-il clairement et simplement. Il paraîssait sur de lui et de sa force à cette conférence.
Toute la ligue est en effervescence à l'approche de la draft, qui modèlera les 16 équipes pour les années à venir, et nous ne manquerons pas de faire un article pour exprimer les forces en présence des Oklahoma Tigers !
Revenir en haut Aller en bas
Fitzgerald
avatar
Commish


Messages : 3582
Localisation : Paris





MessageSujet: Re: Oklahoma Tigers - Diary   Mer 2 Avr - 14:35



Les Tigers organisent leur draft

Cela fait maintenant quelques jours que la draft vétéran a démarré, et nous commençons à y voir plus clair au sein de l'équipe des Tigers, qui se constitute pas à pas.
Il y a quelques semaines, John Fitzgerald, Head Coach et General Manager de la franchise, nous annonçait que son premier pick serait "un leader", quelqu'un sur "qui il pourrait bâtir une dynasty".
L'heureux élu est A.J. Green, sélectionné avec le pick 1.12, John Fiztgerald s'est exprimé quelques minutes après avoir pu sélectionné le jeune joueur : "A.J., bienvenue mon copain, j'en reviens pas de pouvoir te ramener chez les futurs vainqueurs avec le pick 12 ! Vous vous rendez compte ? Le pick 12 pour A.J. Green ?". A priori fier de ce que le HC considérait comme un steal, la draft, jusqu'au 10ème tour est la suivante :

A.J. Green, WR, pick 1.12
Julio Jones, WR, pick 2.05
Colin Kaepernick, QB, pick 3.12
Luke Kuelchy, LB, pick 4.05
Michael Floyd, WR, pick 5.12
Ben Tate, RB, pick 6.05
Chris Johnson, RB, pick 7.12
Sean Lee, LB, pick 8.05
Dennis Pitta, TE, pick 9.02 (acquis via un trade)
DeAndre Levy, LB, pick 1.05

Qu'est ce que ceci nous apprend ? Coach Fitzgerald nous avait pas menti. Il avait promis une attaque aérienne solide, et à la rédaction, nous estimons que c'est plus que solide. L'escouade de WR est probablement parmi les 3 meilleures du pays avec deux superstars, et une en devenir s'il confirme.
Pour lancer la balle, le solide Colin Kaepernick a été sélectionné. Le QB encore jeune, devra confirmer tout son potentiel et progresser pour rentrer dans le schéma de John Fitzgerald.
Qu'en est-il de la défense ? Avez vous d'ores et déjà vu une équipe de LB si solide ? DeAndre Levy pourrait jouer le rôle de LB#1 dans certaines équipes, chez les Tigers, il sera 3ème... Si Sean Lee ne se blesse pas, ils accompagneront très bien le futur Hall of Famer Luke Kuelchy (ndlr : nous le parions. Luke est un monstre).

La rédaction vous offre les highlights des dernières années des trois premiers picks des Tigers :

A.J. Green :


Julio Jones :


Colin Kaepernick :


Après ces étoiles dans les yeux, nous vous proposons de redescendre rapidement sur terre avec l'interview de John Fitzgerald, toujours aussi aimable avec la presse...

"Bonjour M. Fitzgerald, Erik Barnes pour The Oklahoma Gazette"
'Soir.

"Bon, cette draft a commencé, et plutôt bien commencé pour les Tigers, qu'en pensez vous après 10 tours ?"
Bordel je voulais pas venir, c'est Don qui voulait que je vienne et...

"Don ?! Qui est Don ? Serait-ce le propriétaire inconnu du public ?"
Ah f'chier, je peux rien vous dire.

"Bon... Nous le saurons vous savez..."
Faites, rien à foutre.

"Revenons sur la draft, quel est votre avis général ?"
Oh ben j'suis content mon gars. Je veux pas pisser plus haut que ma foune, mais franchement, ça 'm'plaît. Regarde mes 3 WR, et mes 3 LB, ça claque quand même. Julio (Jones), A.J. (Green) et Michael (Floyd) ont 25, 25 et 24 ans. Je suis calé !

"Effectivement, vous avez une moyenne d'âge vraiment basse : 25 ans et demi. Vous pariez la jeunesse ?"
Ils m'ont envoyé un putin de perspicace aujourd'hui les tordus. Ouais, j'aime bien les jeunes, surtout quand ils sont des stars. C'est pas ce qui m'interesse seulement les jeunes. Je choisis de prendre des jeunes car les vieux autour m'interessent moins c'tout. J'veux juste avoir l'équipe la plus compétitive possible.

"Ca s'annonce bien Coach. Un mot sur votre escouade de RB, qui apparaît un peu plus faible que les WR, ou encore les LB"
Toper au 6ème et 7ème tour CJ (ex-2K) et Ben (Tate), ça fait plaisir sérieux. Ca n'a jamais été un poste qu'on voulait privilégier ici, donc rien de surprenant. On a quand même un mec qui a couru chaque année 1 000 yard sur ses 6 années dans la ligue, et un type mort de faim qui va vouloir prouver qu'il peut être tit'.

"Vous avez fait un trade up pour Dennis Pitta, pourquoi ?"
Ca t'étonne ? Tu le trouves pas assez bon ? Tu mériterais que je crame ta... *Il souffle profondément* Je me calme, sinon, je vais avoir des ennuis. Ouais, on a trade-up du 9.12 au 9.02, et en contrepartie, on y a laissé le 9.12 et le 21.12 donc sérieux ça va.

"Vous n'avez pas répondu la question, pourquoi ce trade-up ?"
Tu t'es pas dis que si j'avais pas répondu ,c'est car j'avais pas envie ?! On voulait trade up pour Maclin à ce moment là. On voulait le prendre, trade Floyd contre un LB élite. C'était le plan. Ca s'est pas fait. Après que Maclin soit parti, j'ai quand même voulu faire ce trade-up car il restait que 2 TE qui nous intéressaient, et si j'avais attendu 10 picks, ils seraient partis. Donc, j'estime que c'est un succès.

"Une dernière question : quelle est votre stratégie pour les tours 11 à 20 ?"
Tu dois t'en douter champion. J'ai pas de CB, ni de S, ni de DE, ni de DT. On va commencer à pick tranquillement côté défense, sans oublier mes back-up sur mes postes clés. Normal quoi. Maintenant j'en ai marre.

"Coach Fitzgerald, merci pour votre temps et votre franchise, on..."
Au plus tard possible mecton, et, go Tigers, go.
Revenir en haut Aller en bas
Fitzgerald
avatar
Commish


Messages : 3582
Localisation : Paris





MessageSujet: Re: Oklahoma Tigers - Diary   Lun 28 Avr - 8:27



L'équipe bientôt au complet !

Après plusieurs semaines de draft vétéran, incessantes, éprouvantes, pour le mental, et pour la patience des head coaches de la French Football League, la draft des vétérans est enfin terminée.

La ligue a exprimé de nombreux avis différents sur le sujet, quant au temps que cette draft prenait par exemple. Bien sûr, au Daily Oklahoman, nous estimions qu'il ne fallait pas se presser, au vu du temps qui nous séparait du kick-off de la saison 2014.

En effet, au 28 avril 2014, la draft annuelle des rookies est le dernier événement majeur de la ligue. Il faut considérer que la draft vétérans ne se produit qu'une seule fois dans la vie d'un head coach d'une dynasty.

Voici l'image de l'équipe des OKlahoma Tigers, menée par John Fitzgerald (en gras les titulaires supposés) :

Citation :
QB :
1. Colin Kaepernick
2. Jay Cutler


RB :
1. Chris Johnson
2. Ben Tate

3. Shonn Greene
4. Robert Turbin


WR :
1. A.J. Green
2. Julio Jones
3. Michael Floyd
4. Emmanuel Sanders

5. Andre Roberts
6. Quinton Patton
7. Andrew Hawkins


TE :
1. Dennis Pitta
2. Ryan Griffin


DT :
1. Nadmukong Suh


DE :
1. Carlos Dunlap
2. Jared Allen

3. Akiem Hicks
4. Cornellius Carradine


LB :
1. Luke Kuechly
2. Sean Lee
3. DeAndre Levy

4. Jon Bostic
5. DeVonte Holloman
6. A.J. Klein


CB :
1. Charles Tillman
2. Dee Milliner

3. Robert Alford


S :
1. Eric Weddle
2. Reshad Jones

3. Michael Mitchell


K :
1. Robbie Gould


P :
1. Britton Colquitt


La rédaction estime que nous avons ici une équipe très solide, qui peut être candidate pour le titre. L'attaque aérienne est impressionnante. Michael Floyd en n°3 pourrait être n°2 voire n°1 dans certaines équipes.
Le poste de QB est sûr, et sans soucis majeur, il y aura toujours un bon titulaire à Oklahoma.
La défense est un point fort. Les CB, sont injury-prone, mais en étant épargnés, la doublette du vétéran et de son apprenti pourra être fatale. Le corps de S est de très bonne qualité, et le corps de LB aussi. Un des meilleurs de la ligue, avec Kuelchy, Lee et Levy, trois titulaires indiscutables. Le point d'interrogation sera la capacité de Lee à rester en bonne santé.
Bien sûr, le poste de RB est le point très faible de cette équipe, avec des titulaires dont on peut questionner leur apport l'année prochaine (bien que Ben Tate pourrait être une bonne surprise de l'année).

L'équipe n'est pas entièrement modelée. En effet, aujourd'hui démarre la première semaine de blind bids. John Fitzgerald, n'est certes pas un poète mais il connaît les joueurs et les bonnes affaires de la ligue.
Revenir en haut Aller en bas
Fitzgerald
avatar
Commish


Messages : 3582
Localisation : Paris





MessageSujet: Re: Oklahoma Tigers - Diary   Mar 3 Juin - 9:28



Il y a quelques semaines, nous disions que le corps de LB des Oklahoma Tigers était bon sur le papier, avec l'inarrêtable Kuechly en #1, Sean Lee en #2 et DeAndre Levy en #3. Nous annoncions que ce groupe resterait solide aussi longtemps que Sean Lee restera en bonne santé. Ce ne fut pas long... Lors d'une des premières séances des OTAs avec les Tigers, Sean Lee s'est écroulé et le verdict est sans appel : rupture des ligaments croisés, il est out pour la saison.



La réaction du General Manager et Head Coach, John Fitzgerald.

Citation :
"Ah ça fait chier putain de bordel. P'tain sérieux. Pas foutu de faire 2 entraînements au complet, même pas équipé qu'il s'blesse déjà. C'mec est une perle quand il joue. La saison dernière, en juste moins d'une dizaine de matches, il score quatre fois +20 pts dont un 38 points."

Quand on lui demande les plans concernant le futur, le coach reste vague.

Citation :
"On a le 1.05 ouais, mais on avait pas prévu de prendre un LB à ce moment là et j'peux pas vous dire qu'on le fera, mais maintenant oui on y songe. Mais on est toujours ouvert à un trade down en fonction de l'offre. Les p'tites bites de HC peuvent considérer que le 1.05 est toujours à endre, sauf qu'il faudra raquer en fonction de ce qui part sur les 4 pr'miers picks. Un gros trade pour emmener un top LB ? J'y crois pas encore. Les équipes sont pas complètes, tout le monde est frileux pour l'instant. La saison est encore longue."

Quand on lui parle de cuter Sean Lee, Coach Fitz reste impassible.

Citation :
"Cuter Lee ? Barre toi avec ta question. On est à plus de 40M en dessous le cap. On va descendre dans les 30 avec la draft rookies. Lee ne gênera pas du tout par sa présence dans le roster tant que le cap n'est pas serré. Il n'est pas question qu'il soit cuté. Par contre, il peut toujours être échangé. S'y'a un mec plus patient que moi, il a perdu du coup en valeur marchande et c'est le moment de venir avec un p'tit 3eme tour pour le pécho. Mais je pense pas que quelqu'un ait les burnes de faire un tel move. Beaucoup voit à court terme alors qu'il faut voir loin."

EN PARLER, C'EST ICI !
Revenir en haut Aller en bas
Fitzgerald
avatar
Commish


Messages : 3582
Localisation : Paris





MessageSujet: Re: Oklahoma Tigers - Diary   Mer 4 Juin - 10:05



Fitzgerald cache son jeu

Il n'aura pas fallu attendre longtemps. En effet, le lendemain de l'interview du coach au sujet de la blessure du LB star des Tigers, Sean Lee, celui-ci s'est vu transféré aux Seattle Wildcats. Le Head Coach et General Manager avait en effet annoncé la veille que Sean Lee ne serait pas cuté, mais qu'il n'était pas contre l'idée de l'échanger pour un troisième tour.

Le bilan paraît positif pour le coach, car il récupère deux fois ce qu'il avait demandé, avec les tours 3 de 2015 et 2016 de l'équipe de Seattle. Cela apparaît être un beau move de la part de la franchise de l'Oklahoma qui se sépare d'un joueur qui ne connaîtra peut-être plus jamais le haut niveau. Pas de compensation par contre dès cette riche draft, il faudra attendre l'année prochaine pour le coach.



Sa réaction, en exclusivité :

Citation :
"Ouais ouais mon gars, il faut savoir faire des choix difficiles dans la vie. Sean est un type que tout le monde apprécie ici, mais sans équipements, en ayant foulé le terrain deux fois, il se pète déjà les croisés. Il est blessé chaque année, et oui, il pourrait mettre tout ça derrière lui et faire exploser son talent sans plus jamais se blesser, mais qu'est c'tu veux j'te dise... C'est le jeu. On a fait un pari. Seulement le temps pourra nous dire s'il est bon."

En effet, c'est un pari, quand on voit le talent du joueur, qui en 10 matches l'année dernière poste une moyenne d'environ 16 points par match. S'il retrouve son niveau d'antan sans se blesser au cours des prochaines saisons, deux 3èmes tours pour le récupérer paraîtront être une excellent affaire de la part de Seatle.

Revenir en haut Aller en bas
Fitzgerald
avatar
Commish


Messages : 3582
Localisation : Paris





MessageSujet: Re: Oklahoma Tigers - Diary   Dim 15 Juin - 10:14



Bilan de la draft 2014


La draft FFL rookie 2014 s'achève en ce moment même avec les derniers picks 5.15 et 5.16 des Seattle Wildcats et Denver Blaster. Quel est le bilan des Oklahoma Tigers, qui dès le début de la compétition s'est autoproclamé comme un favori de celle-ci... Est-il adapté à une équipe qui souhaite aller jusqu'au bout ?

Retour sur les picks faits pas John Fitzgerald et son équipe :

1.05 - Bishop Sankey, RB :

Le plus gros need de cette équipe comblé par le meilleur prospect, au vu de son talent, et de situation. En effet, Sankey a peut être moins de talent et de potentiel qu'un Carlos Hyde, mais sa situation est bien plus intéressante. Il atterrit en effet chez le Titans, où le RB#1 est actuellement Shonne Greene et la ligne offensive solidifiée. Le petit bonus : Greene est aussi chez les Tigers, pas de mauvaises surprises pour eux cette saison donc. Ben Tate, Chris Johnson et Bishop Sankey se partageront donc les titularisations cette année, ce qui est non négligeable. Cela permet une meilleure rotation au poste de RB, même si ce n'est pas encore parfait.




1.09 - Ryan Shazier, LB :

Trouver un second pick de 1er tour était une priorité pour les Tigers à l'entrée de la draft rookie. La blessure de Sean Lee pour la saison et le son trade qui s'en suivit redistribuèrent les cartes. Après de nombreuses négociations, Fizgerald obtient le 1.09, pour les deux first rounds de l'équipe la saison prochaine. Certains vont dire que c'est surpayé. Ce n'est pas irréfléchi bien sûr. Le LB est le poste plus important de la défense, et beaucoup vont se rendre compte en cours de saison que 3 LB élites permettent de rendre une équipe élite. Ryan Shazier est ce type de joueur ultra athlétique, doté d'une vitesse importante, qui peut tackler n'importe où sur le terrain. Prototype d'un plus jeune Lavonte Davi, la franchise compte énormément sur lui pour le futur. Fitzgerald annonçait cette semaine "qu'il n'y avait aucune raison que Ryan ne soit pas titulaire en week 1, on attend beaucoup d'ce p'tit gars.".




2.12 - Austin Seferian-Jenkins, TE :

Mini Gronk, c'est ainsi que je vois ce gars et son potentiel. A 6'5 1/2, il complète le corps de receveurs le plus grand de la grande ligue avec Vincent Jackson (6'5) et le fraîchement débarqué Mike Evans (6'5).   C'est un prospect dynasty, qui ne fera probablement pas d'impact chez les Tigers cette année mais qui a un énorme potentiel. C'est un beau coup pour Oklahoma en fin de 2ème tour qui peuvent se permettre de prendre le temps, derrière Dennis Pitta et Adrien Robinson.




3.05 - Calvin Pryor, S :

En début de 3ème tour, il était temps de prendre le premier joueur de secondary, et quitte à choisir en premier, autant choisir le meilleur prospect : Calvin Pryor, sélectionné par les Jets en 18 overall. Le safety est un gros plaqueur qui pourrait jouer dans la box, a la T.J. Ward. Il a déjà été annoncé qu'il jouerait sur tous les downs dans cette défens de NY. Il est attendu pour faire un impact immédiat chez les Tigers, et pour un joueur du début de 3ème tour, c'est non négligeable comme renfort.






4.08 - Paul Richardson, WR :

Mike Mitchell, S des Steelers quitta les Tigers pour ce pick, c'est une bonne opération pour un joueur qui aurait peut-être fini cuté autrement. Ce pick bonus a pu être utilisé pour prendre le meilleur prospect restant. Sur le Bog Board, il restait à ce moment Richardson, Dee Ford plus loin, puis des LB de talent comme Lamin Barrow. Il fut trop difficile de ne pas sélectionner Paul Richardson, sélectionné au deuxième tour par les Seahawks. En effet, c'est un prospect à long terme, il y a nul doute qu'ils ont dépensé un deuxième tour pour ce joueur dans l'espoir qu'il puisse s'affirmer dans plusieurs mois, années. Il restera au chaud dans le TS des Tigers, ce qui ne pose pas de probème vu le corps de WR de l'équipe (Green, Jones, Floyd, Sanders, Hawkins, Roberts).


4.12 - Colt Lyerla, TE :

Un autre TE sélectionné par les Tigers ! En fin de 4ème tour, je ne pouvais plus attendre, et je suis sûr qu'il ne serait pas resté longtemps disponible à ce moment-là. Affiché dans mon board pour une sélection fin de 3ème/début 4ème, ce gars est atypique. Il y a encore plusieurs mois, on parlait de ce joueur pour une sélection au 1st round. Ancien de l'Oregon, son dernier match date de septembre 2013. Il fut arrêté pour possession de drogues et cocaïne entre autres. Il a une capacité de réception très grande, et dans un depht chart à Green Bay totalement ouvert, il pourrait être l'énorme steal de cette draft, à la Tyrann Mathieu. Un bon pari pour une fin de 4ème à n'en pas douter, même s'il y a déjà 3 bons TE chez les Tigers.


Get out of my way


5.05 - Storm Johnson, RB :

Deuxième RB de cette draft pour Oklahoma, bien sûr, pas attendu au même niveau que le first round. Début de 5ème, la franchise d'Oklahoma souhaite compléer un need avec un joueur qui a beaucoup de potentiel et dont je suis le premier étonné à le voir toujours disponible, c'est Ra'Shede Hageman, nouveau DT des Falcons. Finalement sélectionné au 5.01 par Denver, il faut revoir les plans, et il n'y a plus de DT intéressants, plus de need particulier, il est temps d'enchaîner les paris, après Lyerla, pourquoi pas enchaîner. La sélection de Storm Johnson est intéressante. Le RB sélectionné par les Jags a un potentiel dynasty à n'en pas douter. La franchise des Jags l'a sélectionné au 7ème mais ça ne reflète pas réellement son niveau, il subit la grosse chute des RB dans cette draft. Il est en effet considéré comme un joueur de valeur par la franchise floridienne, il ne sera en compétition avec Todman et Robinson pour le poste de #2 derrière Gerhart. S'il règle son problème de fumbles, il pourrait très bien prendre le job à Jacksonville dans quelques années, dans un backfield vraiment open.

------------------------------------------------------------------------------------------------

Comme je suis sympa, je vous file mon board pour les 3 premiers tours, et début de 4ème. Je trouve ça intéressant de faire ça en post-draft si d'autres souhaitent le faire pour comparer.




Conclusion, faite par John Fitzgrald, questionné par Erik Tentouz du Oklahoma Gazette :
Citation :
"On est ravis de notre draf mon p'tit gars. On a tout ce qu'il nous faut. Parmi nos 7 picks, on a 3 probables titulaires, on renforce notre point faible (RB) et on renforce le reste. J'suis ravi, ces mecs là ont faim. J'ai pas grand chose à dire en plus, les adversaires peuvent craindre nos vétérans, nos jeunes, tout le monde à Oklahoma est dangereux."


Revenir en haut Aller en bas
Fitzgerald
avatar
Commish


Messages : 3582
Localisation : Paris





MessageSujet: Re: Oklahoma Tigers - Diary   Jeu 11 Sep - 8:49




Preview de la Week 2

La ville d'Oklahoma City est euphorique depuis ces dernières 48 heures. Pour le premier match officiel de la franchise des Tigers dans la French Football League, l'équipe s'est imposé avec brio sur le score fleuve de 250.4 à 179.3, qui plus est, contre ses rivaux de division les Los Angeles Sparkles.

L'équipe marque le meilleur score de la semaine et entame donc sa saison avec un beau capital confiance. L'équipe a été portée par les performances des WR, comme le coach John Fitzgerald l'avait prévu avant la saison. En effet, à eux 4, A.J. Green, Julio Jones, Michael Floyd et Emmanuel Sanders ont marqué 75.1 points ! Dennis Pitta en a rajouté 18.3, Kaep 21.1 pour la partie offensive.
Le secteur défensif a été marqué par les bonnes performances du trio de LB avec 56.4 points pour Kuechly, Levy & Shazier.

Le coach interrogé sur les performances de ses joueurs ne cachait pas sa satisfaction :
Citation :
La stratégie mise en place lors de l'intersaison d'être les meilleurs de la ligue sur les postes de WR et de LB a payé pour le premier match. Ouais mon gars, on passe le meilleur score de la ligue, en mettant une rouste aux rivaux Sparkles, ça fait toujours plaiz. Et QB ou pas QB chez lui, c'était la même alors je savoure, sache le.


Concernant la week 2 qui démarre dès ce soir avec l'entrée en jeu de Pitta et Shazier, l'équipe entend bien poursuivre sur sa lancée. Sur sa route, encore une équipe de la PAC-Sud, les Texas Toros, que Fitzgerald voyait bien se dessiner comme ses rivaux.
Citation :
Ouais ouais cette équipe du Texas, je me vois bien les décimer deux fois par an. 'Savez, dans cette ligue, des rivalités intra-divisions vont apparaître, et je pense que le duel Oklahoma - Texas va devenir un classique du genre. Mon homologue Da et ses petites fillettes de joueurs, j'espère qu'il attend pas trop de ce match à cause de sa p'tite victoire de la week 1. On est sur notre lancée, on veut le lead de la division au plus vite et jamais le lâcher mon gars.

A noter la blessure de Ben Tate pour 3 à 4 semaines. Mauvaise nouvelle pour le joueur déjà considéré comme injury prone, dès la week 1. Shonn Greenn passe donc titulaire pour ce matchup, en attendant que le rookie Bishop Sankey s'affirme au sein de l'équipe.

A part le changement au poste au RB, John Fitzgerald reconduirait la même équipe pour cette confrontation contre les Toros.
Citation :
Bien sur que je reconduis la même équipe copain. Quand tu fous 250 points, faut pas s'attendre que tout change d'une semaine à l'autre. Réfléchis un peu bon Dieu. Le seul doute concerne la position de CB, ou Wright et Robinson se battent très dur pour aller taquiner Charles (Tillman) et Rob (ert Alford).


EN PARLER, C'EST ICI !
Revenir en haut Aller en bas
Fitzgerald
avatar
Commish


Messages : 3582
Localisation : Paris





MessageSujet: Re: Oklahoma Tigers - Diary   Mar 25 Nov - 16:02



PLAY-OFFS !

La presse était muette depuis quasiment le début de la saison tant les réactions du General Manager et Head Coach John Fitzgerald étaient disparates, voire inexistantes.

Mais aujourd'hui, la donne est différente dans la ville d'OKC, la presse est unanime et les soupirs de soulagement sont poussés : les Tigers sont en PO.

Tandis que le coach Fitzgerald annonçait en début de saison que son équipe visait le titre, il n'avait pas le droit à l'erreur et la qualification pour les PO était le strict minimum, c'est dorénavant chose faite. Cerise sur le gâteau, l'équipe valide sa qualification en écartant son rival, les Texas Toros en week 12 sur le score de 233.2 pts à 189.3 pts. Oklahoma a donc pu se  venger de la week 2 et de l'affront subi (247.1 à 155.7)

Retour sur le match : le duel des QB n'était pas exceptionnel avec un Kaepernick à 13.6 tandis que son homologue Toros, Stafford ne postait que 9.4 points.
Le duel des RB était alléchant avec un backfield retrouvé du côté des Tigers ; C.J. Anderson marquant 29.5 points et Alfred Blue 9.6 points. Côté Toros, Bernard, Sproles et West ont scoré respectivement 8.7, 14.9 et 7.1 points. Oklahoma l'emporte 39.1 à 30.7 avec un joueur de moins dans la confrontation du running game.
Le jeu aérien, véritable point fort des Tigers depuis le début de la saison n'a pas dérogé à la règle, car Julio Jones (17.8), Green (24.1) et Sanders (22.8) ont marqué 64.7 points malgré le 0 pointé de Michael Floyd. Côté Toros, on notera la grosse perf' de Bryant (27.6) mais c'est bien plus décevant pour Taylor (2.3), et Hopkins (8.9). Le total à la réception est donc de 38.8 points côté Texas.
Le duel des Special Teams a tourné à l'avantage des Toros sur le total de 17.3 à 9 points.
Le duel des lignes défensives, peu brillant a tourné à l'avantage des Tigers 27.6 à 18.1. On notera la perf' correcte de Dunlap à 11.8.
Le poste de LB est une des fiertés du Coach Fitzgerald cette saison, et il n'aura pas eu tort sur ce match avec des performances de Jenkins (19.8), Levy (16.1) et Thomas (12.5) pour un total de 48.4. En face, les Toros scoraient 36.1, portés par un C.J. Mosley des grands soirs (21).
Le duel des secondaries était aussi bien triste, Fitzgerald ayant aligné deux CB inactifs. Le total pour Oklahoma est 17.8 tandis que Texas scorait 28.2 points.

Cette belle victoire, acquise sur tous les plans permet à l'équipe de se qualifier pour les PO en s'assurant la tête de la division quel que soit le score de la semaine prochaine contre les Gangsters.
Mais comme Fitzgerald le soulignait bien :
Citation :
Allez tu crois vraiment que la saison est terminée mon p'tit gars ? C'est bien la division, mais nous on veut gagner la conférence, pour avoir cette bye et l'avantage du terrain. Et même quand ce sera fait, c'est pas juste aller en PO qui compte, c'est gagner.

A juste titre, nous soulignions donc l'importance du match contre Las Vegas la semaine prochaine, mais surtout la forme du moment de l'adversaire. De plus, l'enjeu pour la ville du jeu est immense : une victoire sera obligatoire pour la place en wildcard. Las Vegas est sur une série de 5 victoires d'affilée, tout comme... Oklahoma.
L'avis du coach ?
Citation :
Comment ça craindre Las Vegas ? Tu veux que j'te rappelle le classement de la div' p'tit père ? On est à 8-4 et eux à 6-6. On est qualifiés en PO, pas eux. Et d'ailleurs, les éliminer en gagnant le match est une option qui m'botte bien. Ils sont en forme mais on l'est tout autant voire plus. On a foutu bien plus de points qu'eux sur la saison. (ndlr : Tigers avg 208.1 / Gangsters avg 189.Cool


EN PARLER, C'EST ICI !



Revenir en haut Aller en bas
Fitzgerald
avatar
Commish


Messages : 3582
Localisation : Paris





MessageSujet: Re: Oklahoma Tigers - Diary   Mar 10 Fév - 9:36

Après la déception, l'intersaison...

Plus d'un mois et demi après la cruelle désillusion subie par les Tigers, que tous les journaux de la région ont tu sans aucune exception, il est temps de se redresser et d'attaquer la saison 2015-2016.

Retour sur les faits :
Les playoffs se sont bien déroulés pour les finalistes du Dynasty Trophy. Ils ont acquis la bye week grâce à leur place de première équipe de la conférence, avant d'écarter les Crushers, comme ils l'avaient fait quelques semaines auparavant.
L'équipe affronterait alors en finale la meilleure équipe de l'ATL, les favoris : les New Orleans Outlaws. Cette équipe s'est régalée toute l'année avec des festivals offensifs de toute part. C'est bien logiquement qu'ils prenaient la place de favoris malgré la très bonne saison des Tigers.
Et c'est à la surprise générale que les Tigers menaient de 0.1 point à la fin du score réglementaire.

Fitzgerald commente :
Citation :
C'était dingue, on voulait y croire à fond, on voulait se dire qu'on avait gagné ! Mais à 0.1 point et avant les réajustements, j'avais ce put*in de mauvaise sensation, un truc qui me disait qu'on allait me le prendre. Et j'ai vu juste chiennerie.


En effet, la passe défendue de Ndamukong Suh est devenue un QB hit... Et finalement les Outlaws l'emportaient de 1.2 points.

A.J. Green en parlait à nos micros peu après le match :
Citation :
C'était dingue. Une désillusion comme jamais. Ca nous a retourné. On pensait avoir le trophée dans les mains et... it's gone. Félicitations aux Outlaws qui l'ont mérité.

Et à Fitzgerald de rajouter :
Citation :
Au moins, pour la première année du Dynasty Trophy, on a marqué les esprits j'pense.


Après un tel retournement de situation, c'est difficilement que l'équipe s'est attaquée à l'intersaison. Le coaching staff s'est retrouvé et à discuté des plans pour le futur, des lacunes de l'équipe, et au même titre, des forces de l'escouade.
De source interne, on a appris que Fitzgerald s'est entretenu avec chacun des joueurs arrivant en fin de contrat pour discuter de l'avenir. Josh Mauga, Ricardo Matthews, Greg Toler , Shareece Wright et Rahim Moore sont les joueurs concernés. Aucun parmi ceux là ne s'est vu attribuer un poste de titulaire indusctable au cours de la saison et Fitzgerald le sait bien...

Ainsi, nous posions la question au coach sur ses priorités de l'intersaison :
Citation :
Elles sont nombreuses mais la principale est de gagner la ligue la saison prochaine. Pour cela, on va renforcer nos points faibles.

Nous avons donc creusé pour en savoir plus :
Citation :
Quels postes, quels postes, mais vous me pompez ! C'est pas dur à voir. On a eu des soucis au poste de RB, il nous manque de la profondeur au poste de DE et on a assez de bons LB pour mettre 6 titulaires.

Le coach avait aussi en tête d'autes interrogations sur son équipe :
Citation :
Il est clair qu'on est déçus de l'apport de nos rookies. On sait aussi que la transition peut être difficile mais on a beaucoup investi dans ces rookies, avec des répercussions jusqu'à cette draft (ndlr : l'équipe n'a plus de 1er tour cette année). Sankey a été très décevant et n'a pas réussi à porter le jeu de courses sur ses épaules comme c'était prévu. Ryan (ndlr : Shazier) a pu montré d'excellentes qualités athlétiques mais a connu plusieurs blessures. Ils sont si jeunes encore, on attend beaucoup d'eux l'année prochaine.


EN PARLER, C'EST ICI !



Revenir en haut Aller en bas
Fitzgerald
avatar
Commish


Messages : 3582
Localisation : Paris





MessageSujet: Re: Oklahoma Tigers - Diary   Lun 9 Mar - 10:04




L'intersaison démarre sur les chapeaux de roue !

Une longue et creuse période de plusieurs mois s'annonce avant la reprise de la saison en septembre 2015. Durant ce laps de temps, les GM tournent parfois vite en rond et l'ennui se fait sentir.
Or, depuis l'ouverture officielle de la saison 201-2016 le 1er mars, pas moins de 9 trades ont été effectués dans la grande ligue, dont 3 concernant les Tigers.

L'activité est donc bien au rendez-vous, et tandis que nous interrogions le Coach Fitz il y a un mois sur les attentes de cette intersaison, il annonçait vaguement vouloir renforcer les points faibles des Tigers. Quels sont-ils d'ailleurs, pour une équipe telle qu'Oklahoma, champion PAC et finaliste du Dynasty Trophy ?

On en voyait un : le poste de RB, qui sera probablement occupé par C.J. Anderson, la bonne pioche de la FA de fin d'année dernière pour les Tigers. Derrière, c'est vide et sans coeur et pour l'instant, aucun mouvement à signaler !
Fitzgerald mentionnait le poste de DE qui était à renforcer, et le poste de LB qui au contraire, était à dégraisser au vu des éléments...
Les deux points se sont vus réalisés en un trade avec les Reapers de Louisville, Okalhoma recevait le très proemtteur Everson Griffen, et l'équipe voyait quitter de ses rangs l'autre bonne pioche de la FA de l'année dernière en la présence de Jelani Jenkins, plus un 4ème round de 2016.

Fitzgerald commentait au lendemain du tout premier trade de la saison :
Citation :
Ouais, on est contents. Griffen est l'avenir de la ligue à son poste, et sa place de titulaire est assurée, bien qu'il devra batailler avec Carlos (ndlr : Dunlap) pour le rôle psychologique de #1. Avec l'ajout du prometteur sophomore Kerry Wynn, et de Akiem (ndlr : Hicks) de qui j'attends beaucoup, je suis content. Je suis très content de la DL. 

Le départ de Jelani Jenkins est-il donc dramatique pour les Tigers ? Ce joueur était tout de même titulaire la saisone dernière au poste de # et a été essentiel dans la course au championnat.
Fitzgerald a plus d'un tour dans sa poche puisqu'hier soir, l'équipe a officialisé la venue de Daryl Washington au sein de l'équipe, contre un 2nd round 2016 et le 5.15 de cette année. Ce trade est une surprise au vu des éléments en présence au sein du roster des Tigers : DeAndre Levy et Luke Kuechly sont tout simplement les deux meilleurs LB de la saison 2014-2015 avec +240 points chacun.
Daryl Washington est un joueur à problèmes, suspendu 4 matches en 2013, avant d'être suspendu toute la saison en 2014. Or, quand il est sur le terrain, il est un des meilleurs ILB de la ligue, de par sa versatilité à défendre excellement contre la course, contre la passe et à transcender le groupe défensif dont il a souvent été capitaine.

Fitzgerald ne tarissait pas d'éloges sur son nouveau protégé :

Citation :
Daryl est chez nous maintenant, et s'il est venu, c'est pour jouer et non pas pour regarder ses camarades depuis son canapé durant toute la saison. J'attends beaucoup de lui, je connais son niveau et on va tout à fait s'entendre. Il est temps d'arrêter les conneries, et il sait bien que c'est sa dernière chance. On a maintenant, encore plus qu'avant, le meilleur groupe de LB du pays, et ça, c'est rassurant.

Difficile de donner tort à Fitzgerald : sur le papier, son groupe de LB est impressionnant avec Kuechly, Levy et Washington. Il ne faut pas oublier non plus Ryan Shazier, la rédaction pense avec l'arrivée de Daryl 'Suspended' Washington que cela marque une rupture dans la relation de confiance entre l'homme à tout faire des Tigers, Fitzgerald et de son ex-poulain Shazier.
En effet, Ryan Shazier avait été payé, surpayé par Fitzgerald lors de la draft 2014 pour qui il n'avait pas hésité à vendre ses premiers tours de 2015 et 2016. Des regrets côté Fitzgerald ? Le coach nous répondait, à sa manière :

Citation :
Bordel vous êtes incroyables. Je vous laisse écrire un petit article et vous vous empressez de raconter des conneries à tout va ! Ryan est toujours mon protégé, il a toute ma confiance et l'avenir est devant lui. L'arrivée de Daryl est un plus pour lui, ça va lui permettre de se mettre au niveau de cette ligue pendant cette saison sophomore, sans pression. Il est l'avenir des Tigers. Poussez vous maintenant plutôt que de me faire perdre mon temps.

Quand nous lui demandions quel était son objectif, John Fitzgerald s'est senti obligé de remettre les points sur les "i"...

Citation :
Je vous rapelle que quand j'ai pris cette équipe en main, j'ai dit clairement que je voulais les meilleur effectifs au poste de WR et de LB, c'est à peu près ce qu'il s'est passé la saison passée. Le résultat ? Champions PAC et à un point de ce *bip* de titre. Donc ouais les gars, je pense savoir ce que je fais. On a les meilleur groupes de WR et LB et ça nous mènera encore très loin la saison prochaine

Difficile de donner tort au fantasque coach Oklahoma. Sur le papier, les groupes de WR et LB sont impressionants en la présence de A.J. Green, Julio Jones, Emmanuel Sanders & Michael Floyd et des Kuechly, Levy & Washington...
Il faut noter qu'il aura fallu un 2nd tour de 2016 et le 5.15 pour récupérer Washington. C'est au final pas tant que ça vu que l'équipe d'Oklahoma va joeur les PO l'année prochaine, on estime que leur 2nd tour sera entre les positions 12 à 16.

Concernant la suite de l'intersaison, Fitzgerald s'est montré un peu plus sceptique :

Citation :
On a fait des moves qui étaient essentiels pour la défense, on s'est renforcé, et à vrai dire, il n'y a plus qu'une seule position pour laquelle on pourrait tenter un move. Vous savez ce que c'est, vous foutez pas de moi.

Pas besoin d'être devin pour constater en effet qu'il y a un manque à gagner (des yards) au poste de RB. Alors, est-ce que quelque chose est à prévoir pour l'équipe des Tigers à ce poste ? Peut-être, surement, à voir... Les scénarios sont difficilement prévisibles au vu des choix du coach. Son avis ?

Citation :
C'est dur de faire bouger des LB dans cette ligue, tous les autres coaches, ces branques, accordent des valeurs incroyables à des mecs dont les genoux tiennent par des bouts de ficelle. Je ne dévisagerai pas l'équipe pour un RB. On l'a fait une fois pour une position qu'on estime nécessaire. Un RB n'est pas de celles-là.

Le doute plane donc sur les deux titulaires au poste l'année prochaine même si C.J. Anderson aura probablement un des deux postes. Plus tard, une nouvelle analyse de l'intersaison en cours des Tigers d'Oklahoma.


EN PARLER, C'EST ICI !



Revenir en haut Aller en bas
Fitzgerald
avatar
Commish


Messages : 3582
Localisation : Paris





MessageSujet: Re: Oklahoma Tigers - Diary   Mar 17 Mar - 10:39



Matt Forte débarque en Oklahoma !

La journée d'hier a été marquée par un gros trade entre les Boston Fighters d'un GM récent de notre ligue, MacFly, et les Oklahoma Tigers de John Fitzgerald. Matt Forte arrive donc avec la casquette de LA grosse recrue pour les Tigers lors de cette intersaison.



Fitzgerald en conférence de presse ne mâchait pas ses mots :
Citation :
Ah ça fait plaiz bordel. Tout le monde nous insultait car on avait un poste de RB peu fourni pour un candidat annoncé au titre, mais voilà ce que je leur répond : Forte.

Bien que personne n'ait insulté les Tigers pour leur manque de profondeur au poste clé de RB, il était indiscutable que Bishop Sankey, C.J. Anderson, Alfred Blue ou encore CJ2K, ce n'était pas assez.
Ainsi, Oklahoma a du se séparer de Michael Floyd, WR; Jared Allen, DE; Jon Bostic, LB; et du round 5 2016 de l'équipe pour s'acquérir les services de Forte.
Dans le deal, en plus du coureur de 29 ans, on retrouve le kicker Steven Hauschka, et le round 3 2016 des Fighters.

Fitzgerald, devant nos micros parlait du départ de ses joueurs :
Citation :
C'est terrible de voir partir des gars comme Michael. Ce joueur est un talent brut que j'aurais souhaité conserver à tout prix dans notre effectif, je l'apprécie particulièrement et personnellement et je lui souhaite de réussir à Boston. Quant à Jared, il a toujours été un exemple dans l'équipe, un leader. Sa perte sera considérable. Enfin, le jeune Jon. Je suis déçu de devoir le laisser partir, mais c'est probablement sa chance cette année. Malheureusement pour lui, notre position de LB est super profonde, et malgré son talent indéniable, il ne serait surement pas beaucoup rentré sur le carré vert cette année.


Michael Floyd, 25 ans quitte donc les Tigers après une saison ou il était le numéro 4, bloqué derrière des joueurs comme Green, Jones & Sanders. Il rejoint une escouade plus modeste ou le joueur en concurrence pour la place de #1 sera Golden Tate.

Selon nos estimations, Jon Bostic est l'excellente pioche pour les Fighters dans ce deal. A l'aube de sa troisième saison pro, cette année pourrait être celle de la révélation pour lui, du haut de ses 23 ans, il a de quoi s'imposer comme le LB numéro 1 des Fighters.

Jared Allen, grâce à son expérience viendra probablement lui aussi s'imposer comme #1, ne serait-ce qu'une saison, avant que des jeunes joueurs ne puissent le remplacer.



Forte, 29 ans, est un des top coureurs de notre ligue depuis plusieurs années. Il rentre dans sa 8ème année pro, et n'a connu que deux saisons en dessous les 1000 yards (929 en 2009 et 997 en 2011). Dès sa saison rookie, il enregistrait plus de 1200 yards.
Sa facilité à courir à travers les défenses n'est plus à prouver. Son deuxième atout, plus que considérable dans une ligue orientée vers les réceptions comme la notre est sa capacité à attraper des ballons dans le backfield. L'année dernière, il a tout simplement battu le record de réceptions pour un RB avec 102 sur l'année pour un total de 808 yards !


Matt Forte rattrape


Matt Forte esquive


Avant tout, Matt Forte court


En plus du coureur, les Tigers récupèrent un kicker, chose inhabituelle dans les trades. John Fitzgerald s'expliquait là dessus :
Citation :
On était d'accord sur le deal, sauf qu'il me manquait un petit truc j'trouvais, et j'ai regardé l'effectif des Fighters, et j'ai vu que ce poste était rempli chez eux, et plutôt vide chez nous. Donc bon. Pourquoi pas.

Il est vrai que l'escouade de Kickers des Tigers, composée anciennement de Ryan Succop et Cairo Santos, n'était pas brillante. Le premier n'a pas été renouvelé, tandis que le deuxième risque de passer #2 après une saison à 112 points. En effet, Hauschka, la saison passée, en inscrivait 139.


On peut remarquer que l'intersaison des Tigers a été minutieusement préparée après avoir enregistré les départs de Jared Allen, DE; Jon Bostic & Jelani Jenkins, LBs; Michael Floyd, WR, mais les arrivées compensatoires de Everson Griffen, DE; Daryl Washington, LB; Matt Forte, RB.


On demandait au coach il y a deux semaines si un RB allait venir en Oklahoma, il nous répondait à l'époque qu'il ne dévisagerait pas son équipe pour le faire. Il n'a pas eu à dévisager l'équipe en effet, mais un excellent RB est venu, on lui a donc posé : quelle est la suite des évènements pour les Tigers ?
Sa réponse :
Citation :
Je trouve notre équipe au top en ce moment. Je vois personne au dessus nous dans la conférence. Le seul point faible sur lequel nos adversaires pouvaient espérer qu'on se plante a été comblé. Peut-être qu'on se renforcera encore, mais il est bien possible que l'équipe reste tranquille avant la draft. Après, c'est vrai que si on vient nous proposer un WR pour remplacer Michael au poste #4, je cracherai pas dessus.





Revenir en haut Aller en bas
Fitzgerald
avatar
Commish


Messages : 3582
Localisation : Paris





MessageSujet: Re: Oklahoma Tigers - Diary   Mar 17 Mar - 11:01



Depth Chart post-FA des Tigers !

Après le très bon article de nos confrères du Daily Oklahoman que vous pourrez retrouver juste au dessus, nous avons décidé au Oklahoma Gazette de vous présenter la version new-look des Oklahoma Tigers pour la saison 2015-2016 :

Citation :
QB :
1. Colin Kaepernick
2. Jay Cutler
3. Austin Davis


RB :
1. Matt Forte
2. C.J. Anderson

3. Bishop Sankey
4. Chris Johnson
5. Alfred Blue
Non-répertoriés : Ben Tate, Robert Turbin

WR :
1. Julio Jones
2. A.J. Green
3. Emmanuel Sanders
4. Paul Richardson (TS)

5. Andre Roberts
6. Damaris Johnson
7. Chris Matthews
Non-répertoriés : Da'Rick Rogers, Quinton Patton


TE :
1. Jason Witten
2. Austin Seferian-Jenkins
3. Dennis Pitta
4. Crockett Gillmore
Non-répertorié : Colt Lyerla (TS)


DT :
1. Nadmukong Suh
2. Ian Williams

DE :
1. Carlos Dunlap
2. Everson Griffen

3. Akiem Hicks
4. Kerry Wynn


LB :
1. Luke Kuechly
2. DeAndre Levy
3. Ryan Shazier

4. Daryl Washington
5. James Thomas
6. A.J. Klein


CB :
1. Ron Parker
2. Robert Alford

3. Blidi Wreh-Wilson
4. Dee Milliner
5. Charles Tillman
6. Aaron Colvin


S :
1. Reshad Jones
2. Eric Weddle

3. Calvin Pryor
4. Jeff Heath


K :
1. Steven Hauschka


P :
1. Colton Schmidt


Par rapport à notre analyse du début de saison dernière, de nombreux changements ont eu lieu chez les Tigers.
On remarquera que leur attaque et leur poste de LB sont effrayants. Bien que la perte très récente de Michael Floyd atténue un peu le poste de WR#4, la rédaction a confiance en la capacité de John Fitzgerald pour trouver un remplaçant qui fera ce qu'on lui demande lors de la FA ou de la Draft.
En effet, derrière des joueurs comme Green, Jones & Sanders, inscrire 10 points par match est plus que suffisant. Ainsi, nous avons placé pour l'instant en #4 Paul Richardson, qui est toujours dans le Taxi Squad.
On notera au poste de LB que le leader en points de la saison 2012, Daryl Washington, n'est même pas dans les titulaires pour l'instant, dépassé par le sophomore Ryan Shazier.





Revenir en haut Aller en bas
Fitzgerald
avatar
Commish


Messages : 3582
Localisation : Paris





MessageSujet: Re: Oklahoma Tigers - Diary   Ven 27 Mar - 11:05



Some news about the Tigers

Un article sur l'équipe locale, les Tigers, menée par GM Fitzgerald pour établir une situation autour de certains joueurs de l'effectif... Il y a des bonnes nouvelles et bien sur des moins bonnes.

Nous avons interrogé Fitzgerald sur les dernières news en relation avec une toute nouvelle recrue, chère aux yeux du coach, Daryl Washington. Et sa réaction lorsque nous lui avons demandé quelle était la situation future du joueur en question fut pour le moins explicite...



Les nouvelles officielles relâchées par la presse sont les suivantes :


Citation :
Suspended Cardinals ILB Daryl Washington said he recently completed anger management/domestic violence classes.
He's also showed up for and passed all of his random drug tests since being suspended last May. Washington has found himself in plenty of off-field trouble, pleading guilty to aggravated assault and being slapped with a yearlong ban because of marijuana. Washington can apply for reinstatement this month.

Puis nous en avons profité pour interroger le coach au sujet du joueur :
"Attendez vous de Washington qu'il joue cette année ?"
Citation :
C'est quoi cette question bidon mon gars. J'aurais pas monté un échange sinon. Il va pouvoir demander à revenir officiellement dans la ligue avant la fin du mois, donc dans quelques jours à peine. Il a purgé sa suspension pour ses erreurs et il n'y a aucune raison que cette réinsertion ne se produise pas. En plus, il a pris des cours. Pour plus être violent...

Le coach, à juste titre, pense que Daryl Washington sera de retour d'ici peu. Et si c'est le cas, plusieurs offenses en FFL vont trembler lorsque ses coéquipiers seront Luke Kuechly, DeAndre Levy ou encore Ryan Shazier.




Le futur du joueur Dennis Pitta est quant à lui incertain. Il est toujours dans l'équipe mais son état de santé prochain décidera de son cut ou non afin de passer en dessous les 43 joueurs. Après des dislocations et fractures de sa hanche ces deux dernières années, sa carrière est en péril. "Heureusement" pour les Tigers, son remplaçant aux Ravens est aussi dans l'effectif des Tigers pour pallier à une éventuelle triste nouvelle.

Citation :
Pitta's career is in doubt after suffering hip dislocations and fractures in two consecutive years. The Ravens are expecting to find out his status sometime this summer. Crockett Gillmore, the 99th overall pick in the 2014 draft, is a name to monitor if Pitta is forced to hang up the cleats.

Le coach Fitzgerald à son sujet était clair :
Citation :
J'aime beaucoup Dennis, il fait partie de mes petits gars, et c'est aussi pour cela qu'il comprend que c'est un business. Nous sommes prêts à nous séparer de lui pour un 4eme tour de cette année ou un 3 de l'an prochain si quelqu'un veut en assumer le pari. Je pense sincèrement qu'il n'est pas fini.



Cette mauvaise nouvelle est compensée par le développement du sophomore Austin Seferian-Jenkins, plus communément ASJ. Le joueur est promis à un avenir brillant de par son athlétisme et sa capacité à capter les ballons. Il est candidat à une breakout year, et ce ne serait pas pour déplaire aux fans de l'Oklahoma, afin d'avoir un solide TE, prêt à remplacer le vétéran Jason Witten.

Citation :
New Bucs OC Dirk Koetter has traditionally been successful utilizing tight ends. Mercedes Lewis had his best season as a pro under Koetter in Jacksonville, and Koetter fed the ball to Tony Gonzalez in Atlanta. Vincent Jackson and Mike Evans will soak up their share of targets outside, but Seferian-Jenkins has the frame and athleticism to dominate over the middle. With the tight end position as weak as ever, second-year players like Seferian-Jenkins and Lions TE Eric Ebron could easily be top-ten options in 2015.




C.J. Anderson a le rôle de titulaire chez les Broncos, à l'entrée du minicamp, devant Montee Ball et Ronnie Hillman.

Citation :
Kubiak's standard offense uses highly successful and voluminous one-cut running to set up play-action passes. Meanwhile, Manning has mostly been a shotgun-spread quarterback throughout his Hall of Fame 17-year career. However, Manning's effectiveness waned badly last year, leading to massive workloads for C.J. Anderson. We'd expect Kubiak to come up with a balanced plan in the middle of the road, with plenty of work for Anderson -- who enters the offseason program as the starter ahead of Montee Ball and Ronnie Hillman.

Et Fitzgerald d'en être ravi :
Citation :
J'en ai jamais douté. C.J. a montré plus en 5 weeks que Montee depuis sa draft. Ce mec ne fait pas le poids face à Anderson, et qu'il prépare son derrière à glisser, car il va cirer le banc comme jamais.

Pour rappel, le joueur Montee Ball en question est dans l'effectif rival des Texas Toros, qui se battront cette année pour rafler le titre de division, même si selon notre équipe rédactionnelle, c'est une scénario "peu probable".




EN PARLER, C'EST ICI !



Revenir en haut Aller en bas
Fitzgerald
avatar
Commish


Messages : 3582
Localisation : Paris





MessageSujet: Re: Oklahoma Tigers - Diary   Ven 15 Mai - 7:35



Orientation titre ?


La franchise Oklahomaine de la FFL a bougé en 10 jours, plus que certaines équipes en un an. L’équipe déjà solide, finaliste du Dynasty Trophy il y a de ça quelques mois a essayé de construire une équipe qui cette fois ci ne s’arrêtera pas sur la dernière marche.
Pas moins de 5 trades ont eu lieu en l’espace de 10 jours dont 4 lors des 48 premières heures de la draft.
Le premier move parait finalement assez insignifiant contrairement aux suivants. L’équipe a échangé le TE Denis Pitta contre le 5.04 des Vikings.
Le coach et General Manager de la franchise des Tigers, John Fitzgerald s’exprimait alors à ce sujet :
Citation :
Ouais ouais ça peut paraitre peu, on apprécie beaucoup Pitta ici mais malheureusement pour lui, sa carrière touche à sa fin. On voulait au moins récupérer quelque chose avant. Business is business my friend. Dennis m’a avoué qu’une fois sa maison achetée à Miami, il annoncerait sa retraite t’façon. Il compte surement pas jouer avec une équipe de Vikings tout bronzés.

Ce n’était que la préparation d’une stratégie bien plus grosse. Quelques heures suivant la draft, Miami et Oklahoma ont conclu un autre deal qui incluait l’ancien first pick de la draft vétéran, Drew Brees. En échange, les Tigers se séparèrent  de leur 2.15 et first-round 2017.
Citation :
Une opportunité en or mon gars, en or j’te dis. On était plutôt satisfaits avec Colin et Jay, mais on pouvait pas ne pas tenter le coup. Drew était sur leur block depuis plusieurs semaines et on a préféré laisser murir la situation. L’année dernière, c’était la galère de savoir qui poster en tit’. Là, c’est indiscutable. On va laisser le temps à Colin de se remettre au boulot.

Le problème était de perdre le 2.15 pour les Tigers, et Coach Fitz a décidé d’y remédier.
Citation :
C’était notre tout premier choix dans la draft et ca repoussait le first pick au 3.11, c’était pas jouable. On avait un RB bien particulier en tete.

Et ainsi, Carlos Dunlap a servi de monnaie d’échange. Le DE #2 de l’effectif a été inclus dans un deal pour récupérer le 2.11 des Wildcats, en plus du 3eme 2017 et du 5.09.
Citation :
Ca faisait un peu cher c’est clair mais c’était obligatoire. On voulait David Cobb. Et avec un peu de chance et de réussite, on l’a eu.

Chance et réussite car l’autopick des Archangels, un pick avant la sélection des Tigers, en 2.10 choisit David Cobb.
Citation :
On était dégoutés sérieux. Il y avait bien Langford encore mais c’était pas le meme calibre pour nous. Sérieux, la war room était silencieuse après le pick de Washington.

Mais il en fallait plus pour abattre le moral de l’organisation des Tigers.
Citation :
Un autopick, on sait ce que c’est, c’est pas forcément ce qu’on veut. Il s’avère que Washington voulait un autre pick. Une put*in d’aubaine je vous l’dis ! On a choisi Thompson pour eux et 2 minutes après, le trade était fait.

A peine 24h après, Coach John abattait ses dernières cartes pour récupérer un top 5 DE de la ligue, Chandler Jones.
Citation :
Ca c’était inespéré sérieux. On est venus nous le proposer, comme ca. Il y avait plus qu’a négocier. Jay était devenu une super monnaie d’échange et il était content aussi, car il savait qu’il allait pas avoir de temps de jeu cette année. C’est un brave type…

En plus de Cutler, les Tigers ont mis sur la table Kenny Britt et leur 3.15 pour récupérer Chandler Jones, et ainsi s’octroyer une excellente défense (Suh – Griffen/C. Jones – Kuechly/Levy/Washington – Milliner/Tillman – R. Jones/Weddle), le poste de CB étant le (seul ?) point faible de cette D.
Citation :
On a du lacher Britt qui était certes notre WR #4, mais titulaire quand meme. Ca reste une belle affaire pour avoir Chandler chez nous.

Quand on demandait au Coach ce qu’il a pensé des réactions de certains GM provoquées par le trade, il a été clair.
Citation :
Une belle bande de fiottes sérieux.  Ils reconnaissent pas la valeur d’un trade. De toute facon, en ce moment dès qu’on conclut quelque chose, tout le monde s’excite. J’ai trouvé ce trade fair, qui répond bien aux besoins de nos teams. Et Kenny est très sous-coté, ils vont etre surpris. Ils ont surtout la rage de se dire que Chandler était possible à avoir, mais que aucun a eu les cou*lles pour tenter le coup.

Après tant de changements, on peut se demander si le Coach souhaite toujours modifier cette équipe qui l’a amenée en finale l’an dernier.
Citation :
Pour moi, c’est clair qu’on s’est renforcés, mais maintenant on est bien, ravis de voir comment ce bordel a évolué.

Prochainement, un poit sur la Draft des Tigers !

EN PARLER, C'EST ICI !



Revenir en haut Aller en bas
Fitzgerald
avatar
Commish


Messages : 3582
Localisation : Paris





MessageSujet: Re: Oklahoma Tigers - Diary   Lun 6 Juil - 7:07



Pierre Garcon arrive chez les Tigers !

Les Crushers et Tigers, partenaires réguliers de trade ont n'ont pas dérogé la règle et on procédé à un nouvel échange de biens ce week-end. Pierre Garcon, WR arrive chez les Tigers tandis que Eric Weddle, S débarque à Portland. Le trade comprend aussi l'échange du 4eme tour de 2016 des Crushers.

Nous arrivions à avoir l'avis du Coach Fitzgerald concernant ce trade et ce que ca impliquait pour les Tigers:
Citation :
Ouais c'est bien, c'est une bonne chose. On est content. Depuis le départ de Britt pendant la draft (ndlr: pour récupérer Chandler Jones) on avait plus de WR#4. C'est donc super d'avoir Garcon chez nous. On avait un surplus de S et il en manquait chez ces glands de crabes, c'etait tout naturel qu'on fasse un echange.

En effet, Pierre Garcon arrive pour jouer titulaire et occuper le poste de WR#4, ce qui permet à l'équipe de combler le dernier spot dans le depth chart qui etait vacant ou du moins sans titulaire fixe.
En contrepartie, l'équipe se sépare de Weddle, pourtant titulaire lors de tous les matches la saison dernière, top 10 Safety. Bien que la perte parait majeure, elle reste relative vu le roster des Tigers. Reshad Jones est le #1 incontesté, top 3 Safety en moyenne de points la saison dernière.
Derrière, on retrouve Ron Parker, meilleur CB la saison dernière replacé au poste de Safety cette offseason.
Enfin, Calvin Pryor, sélectionné en 3.05 lors de la draft rookie 2014 devrait pouvoir faire ses gammes après une saison rookie décevante. Il a été replacé au poste de SS et sa production devrait largement s'améliorer.
L'équipe attend de Parker qu'il s'impose comme S#2.

Citation :
C'est dommage de se séparer d'Eric mais business is business, ca nous rend plus competitif pour la saison prochaine. C'est ce qu'on veut. On a du monde derrière pour assurer son départ. Il va etre temps pour Calvin de montrer ce qu'il vaut.

Concernant Pierre Garcon, le joueur a connu une saison en dents de scie la saison dernière avec un total assez faible de 165.2 points. Il la pourtant connu un pic a 32.8 en week 3 mais aura finalement catché "seulement" 68 ballons. Maintenant, tous les voyants sont au vert pour qu'il connaisse une meilleure saison en 2015. Il est prévu qu'il soit plus ciblé par les Skins, jouant dorénavant le poste Z en offense et entamant la deuxième saison sous le systeme offensif de Gruden. Il ne réceptionnera pas 113 ballons comme en 2013 mais 80 est un objectif acceptable.

Citation :
J'ai toujours beaucoup aimé ce joueur. Une fois balle en main, c'est un playmaker capable d'aller chercher beaucoup d'extra yards. Il va recevoir des ballons et va amasser des yards, ce qui sera parfait pour notre WR#4.

En effet, il n'est que WR#4 et les attentes ne doivent pas nécessairement s'envoler. Les Tigers peuvent objectivement espérer voir Garcon dépasser les 200 points.





Pierre Garcon en action


EN PARLER, C'EST ICI !



Revenir en haut Aller en bas
Fitzgerald
avatar
Commish


Messages : 3582
Localisation : Paris





MessageSujet: Re: Oklahoma Tigers - Diary   Lun 6 Juil - 11:10



Depth Chart post-Draft des Tigers !

Suite à l'article sur l'arrivée de Pierre Garcon par nos confrères du Daily Oklahoman que pouvez trouver juste au dessus, voici le depht chart post-draft des Tigers 2015-206.


Citation :
QB :
1. Drew Brees
2. Colin Kaepernick
3. Austin Davis


RB :
1. Matt Forte
2. C.J. Anderson

3. Bishop Sankey
4. David Cobb (R)
5. Alfred Blue
Non-répertoriés : Terrence Magee (R) (TS); Zach Zenner, (R) (TS)

WR :
1. Julio Jones
2. A.J. Green
3. Emmanuel Sanders
4. Pierre Garcon

5. Quinton Patton
6. Paul Richardson (TS)
7. Seantavius Jones
Non-répertoriés : Chris Matthews; Damaris Johnson; Deaontay Greenberry (R); Dezmin Lewis (R); Kenny Bell (R) (TS); Jamison Crowder (R) (TS); Bud Sasser (R) (TS)


TE :
1. Jason Witten
2. Austin Seferian-Jenkins
3. Crockett Gillmore
Non-répertorié : Colt Lyerla (TS)


DT :
1. Nadmukong Suh
2. Ian Williams

DE :
1. Chandler Jones
2. Everson Griffen

3. Akiem Hicks
4. Kerry Wynn
5. Larry Webster


LB :
1. Luke Kuechly
2. DeAndre Levy
3. Ryan Shazier

4. Daryl Washington
5. James Thomas
Non-répertorié : A.J. Klein; Mike Hull (R) (TS); D.J. Alexander (R) (TS); Jake Ryan (R) (TS)


CB :
1. Robert Alford
2. Eric Rowe (R)

3. Blidi Wreh-Wilson
4. Dee Milliner
5. Damarious Randall (R)
6. Quinten Rollins (R)
Non-répertorié : Aaron Colvin


S :
1. Reshad Jones
2. Ron Parker

3. Calvin Pryor


K :
1. Steven Hauschka
2. Cairo Santos


P :
1. Colton Schmidt


On notera depuis la période pré draft que certaines choses ont changé. Le poste de WR#4 parait etre acquis à Pierre Garcon tandis que coté RB, le rookie Cobb passe devant Blue.
Chandler Jones a remplacé Carlos Dunlap, parti chez les rivaux Sparkles le jour de la draft et que LB, la lutte va etre intense dans le TS cette année pour 3 rookies qui vont se battre pour rester dans l'effectif avant les cuts de fin d'été. Jake Ryan part avec une longueur d'avance et pourrait bien passer devant J.T. Thomas dans le chart suivant les training camps. Rien n'a changé pour les titulaires avec Daryl Washington toujours suspendu et #4.
Le seul rookie probablement titulaire cette année chez les Tigers seraEric Rowe au poste de CB, undrafted qui plus est. A noter que le depht chart a ce poste est aléatoire et pourrait subir de nombreux changements en fonction des performances, généralement irrégulières. Randall et Rollins, aussi rookies chercheront à grapiller quelques places.
Enfin, pour les S, le trade de Weddle à épuré la situation avec Reshad Jones et Ron Parker titulaires laissant Calvin Pryor seul et unique remplacant pour le moment. On attend évidemment un coup de Fitzgerald pour emmener une 4ème option soit cet été ou en début de saison pour pallier à une éventuelle blessure.






Dernière édition par Fitzgerald le Mer 19 Aoû - 7:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fitzgerald
avatar
Commish


Messages : 3582
Localisation : Paris





MessageSujet: Re: Oklahoma Tigers - Diary   Ven 7 Aoû - 7:20



Some news about the Tigers

Après une semaine de trainings camps, l'équipe d'Oklahoma coachée par Coach John Fitzgerald monte en puissance. Il est l'heure de faire un point sur ce qui va, et ce qui ne va pas à 1 mois du début de la saison.



C.J. Anderson -
Fin mars, nous rédigions un article annonçant que C.J. Anderson était en haut du depht chart des Broncos à l’entrée des minicamps. La tendance s’est fortement accrue après les OTA et une semaine de TC.

Toujours #1, il prend les first-team reps ne laissant que des miettes à son principal rival Montee Ball. La compétition est d’une importance majeure tant Kubiak confirmait son habitude d’utiliser un « bellcow » RB sur les trois downs, pouvant tout faire. C.J. a les armes en main pour produire une grande saison. A lui de saisir l’opportunité.


Boshop Sankey -
Décevant est le mot utilisé pour décrire la saison rookie de Sankey. Sélectionné au 1.05 par les Tigers, il était naturel que d’attendre de grandes choses. Malheureusement ce ne fut pas le cas avec 569 yards pour 2 TD et une pauvre moyenne de 3.7 yards.

Les Tigers se sont alors attachés les services du rookie David Cobb au 2eme tour pour palier à une nouvelle déception de la part de Sankey. La méthode de la sanction porterait ses fruits tant Sankey se montrerait impressionnant pendant le camp.

Fizgerald à son sujet :
Citation :
Y’a des gars comme ca. L’an dernier, il était notre numéro 1 on a mis trop de choses sur ses épaules. Maintenant, il est plus titulaire ici donc il va pouvoir se lacher. En plus, on lui fout la pression avec Cobb. Comme j’disais, y’a des gars qui réagissent mieux sous la menace. On attend de grandes choses de Bishop encore.

En effet, après l’émergence d’Anderson et l’arrivée de Forte, Sankey se bat pour etre le 1er backup afin de recevoir les portées durant les bye-weeks ainsi que pour pallier à une éventuelle blessure.


Tous à bord du hype-train !

Les TC sont formidables. Tout le monde est beau, tout le monde est grand et tout le monde il est fort. La hype autour de certains joueurs ne cesse de croitre au point d’exploser. Continuons notre review de l’été avec deux joueurs des Tigers qui sont logés à bonne enseigne à bord du wagon de la hype.




Julio Jones –
Quoi ? La hype n’est pas réservée aux rookies/sophomores qui sont promis à de grandes choses ? En général si. Mais Julio est assis en classe VIP pourtant. Entre un méga-deal qui approche pour lui et le fait qu’il soit ne pleine forme, plus affuté que jamais, tous les signes sont au vert pour Rrrulio.
Désigné comme un « target vaccum » cette année, il pourrait très bien mener la NFL en targets et catches cette saison avec le déclin de White et la tendance de Ryan de balancer des ballons à-tout-va.




Austin Seferian-Jenkins  -
Saison en demi-teinte pour le rookie sélectionné au 2.12 par les Tigers. Il signe un faible 221 yards pour 2 TD. Bien entendu il n’était pas favorisé par l’attaque anémique emmenée par McCow et Glennon. De plus, il n’arrive jamais que des rookies TE crèvent le plafond. Cela commence lors de la saison sophomore voire de la 3eme saison.

En tout cas les choses ont évolué. Nouveau staff pour Tampa, avec une nette amélioration au poste de QB avec Winston. L’attaque dans sa globalité murit avec le nouveau statut de star de Mike Evans. La hype a démarré tot pour ASJ, promis à une breakout year en juin par les analystes. Ensuite confirmé par le staff des Buccaneers pour son role qui va croitre, il a été déclaré « uncoverable » lors des OTAs. Cela aurait pu s’arreter ici mais non : le OC Koetter n’a pas hésité à le comparer à Gonzalez (qu’il a coaché à Atlanta). Les voyants sont donc plus qu’au vert, ils prennent une teinte fluo éblouissante, plutôt dangereuse. Et oui, car maintenant il faudra confirmer.

Fitzgerald à son sujet :
Citation :
On est content que ca se passe bien pour lui, vaut mieux ca que le contraire. Heureusement on accorde pas trop d’important à tout ca. Pour l’instant, ASJ est derrière Witten dans le depht donc rien de bien folichon a noter. Mais vu l’age de Jason, le timing est en effet parfait.

En effet, encore bloqué par Witten pour le poste de #1, la tendance pourrait s’inverser des cette saison. Et dans tous les cas, il est intéréssant pour Fitzgerald de savoir qu’il peut switcher dans une formation 2 TE en cas d’une contre-performance au poste de WR.



Enfin, les Tigers sont fiers d’accueillir Eric Berry, récupéré avec un contrat de 1,5M pour 2 ans via la FA. Le Safety a vaincu le cancer et est de retour sur les terrains de football. Vu la situation au psote de S, les Tigers n’ont pas hésité. Il se battra, non plus contre la maladie, mais contre Calvin Pryor et Ron Parker pour les honneurs du poste #2 sur la dernière ligne – le #1 indiscutable étant Reshad Jones -.




Revenir en haut Aller en bas
Fitzgerald
avatar
Commish


Messages : 3582
Localisation : Paris





MessageSujet: Re: Oklahoma Tigers - Diary   Lun 10 Aoû - 7:07



Some news about the Tigers

Encore une édition de news pour suivre ce qu’il se passe chez les Tigers. Avec 58 joueurs dans l’effectif, Taxi Squad inclus, pas étonnant que les nouvelles tombent à la pelle en cette période de Training Camps.


Coté offense…

Jamison Crowder, actuellement dans le Taxi Squad fait forte impression durant les camps. Impressionnant avec sa vitesse, il a cassé des chevilles et a brillé sur les exercices. Sélectionné au 4eme round par les Redskins, il pourrait pousser Andre Roberts pour le poste de WR#3 dans le slot derrière Dsean Jackson et Pierre Garcon.


Toujours rien à signaler pour Chris Johnson… Rien à l’horizon et on peut imaginer que la situation reste telle quelle au 31 aout, CJ0,5K et ses $2,500,000 seront candidats sérieux au cut.


La compétition pour le poste de RB #3 est féroce entre Bishop Sankey et David Cobb. L’idéal bien sur serait que l’un deux émerge plutôt que l’idée d’un comittee. Sankey aurait été le plus impressionnant des deux au cours des premiers entrainements. Cobb, comme la plupart des rookies est en difficultés avec la pass-protection.


En difficulté sur la pass-protection mais quand il s'agit de courrir...



Coté defense…

Dee Milliner vient de passer avec « succès » sa 7ème chirurgie depuis le début de sa carrière. A 23 ans, il est probablement en passe d’établir un record. En tout cas, rien de rassurant pour sa place dans le roster final des Tigers.
Avec un salaire de $2,000,000, difficile de savoir si le coach Fitzgerald voudra rester patient et lui laisser une chance ou bien le cuter, libérer du cap mais récolter une relativement grosse pénalité.




Heureusement que d’autres s’imposent… Aaron Colvin, CB gagne sa place de titulaire avec brio aux Jaguars et sera un élément sur lequel Fitzgerald pourra compter. Blessé lors du Senior Bowl il y a un peu plus d’un an, cette blessure l’avait fait tomber au 4ème round. Il fut annoncé pourtant au premier tour et dorénavant sophomore et en pleine santé, il est temps pour Colvin de récupérer un poste de starter chez les Tigers.

Fitzgerald à son sujet :
Citation :
C’est un bon gars. Il va enfin pouvoir prouver son potentiel chez nous. On reste prudent quant au poste de CB du fait de l’irrégularité de la position mais c’est bien d’avoir des gars comme lui.


Akiem Hicks va-t-il connaitre l’heure de gloire qu’il est supposé connaitre ? Le RE titulaire des Saints était promis à une « breakout year » la saison dernière après une campagne 2013 très convaincante lors de sa saison sophomore. A l’aube de sa 4ème saison, avec une dizaine de kilos perdus, rien n’empechera Hicks de performer ! Du moins, c’est ce que les Tigers espèrent…

Fitzgerald ajoutait :
Citation :
Ouais c’est sur que ce serait bien. Mais bon, il faudrait qu’il atteigne un niveau plus que considérable pour décrocher du temps de jeu. On a déjà deux des meilleurs DE avec Everson et Chandler. En tout cas, Akiem a le champ libre pour décrocher le poste de backup #1 pour les byes et une éventuelle blessure. On compte sur lui. Il serait temps. Il m’a fait poireauter toute la saison dernière pour rien.




Et sans transition, Colin Kapernick est resté dans l'ombre et le silence récemment depuis l'arrivée de Drew Brees le reléguant au poste de remplacant.

Il aurait séché deux séances d'entrainements, soit-disant car "il attend que Drew prenne sa retraite."







Revenir en haut Aller en bas
Fitzgerald
avatar
Commish


Messages : 3582
Localisation : Paris





MessageSujet: Re: Oklahoma Tigers - Diary   Mer 19 Aoû - 6:21



Some news about the Tigers

9 jours après notre dernière edition “Inside the Tigers Training Camp”, nous revenons pour vous proposer les dernières nouvelles, bonnes ou moins bonnes, concernant les joueurs de l’effectif d’Oklahoma dont le premier match de présaison s’est déroulé le week-end dernier.

Coté offense…

Nous en parlions, nous nous questionnions de l’éventualité d’un cut des Tigers de Chris Johnson. Ce ne sera pas pour les prochains jours a priori car Chris Johnson s’est fait signer par les Cardinals.

Il fut clair qu’il ne se fait pas garantir un roster spot pour autant mais il y a toutes les raisons de penser que CJex-2K sera utilisé dans la rotation des Cardinals. Bien entendu, cela ne garantit aucune valeur en dynasty pour l’ancien 7ème round de la Draft Vétérans, toutefois, il vaut toujours mieux cela que de rester FA toute la saison.
Il n’est probablement pas à l’abri d’un cut car son salaire de $2,500,000 est imposant le cap et les Tigers ont 4 joueurs au-dessus la limite des 45 autorisés.


Ravi de consolider sa place aux Tigers. Un sourire qui n'a pas de prix...


Coté RB, les autres joueurs présents dans l’effectif ne vont probablement pas se laisser faire. C’est ce que doit penser Alfred Blue, qui profite sans honte d’une situation qui le sourit (moins que CJ2K) à Houston. La blessure d’Arian Foster lors du tout premier entrainement équipé de la saison n’est qu’une piqure de rappel de l’abonnement d’un des meilleurs RB de la ligue à l’infirmerie.
Se battant avec Chris Polk pour le poste de #1 en l’absence du roi, il a fait forte impression au premier match de présaison avec 59 yards en 9 portées.

Fitzgerald à son sujet:
Citation :
C’est toujours bien qu’il montre ca. Le fait d’etre sur le trading block doit y contribuer. Le baton, la carotte tu sais. Il a pas envie de partir d’ici. Qui aurait envie ? T’as qu’une chance sur 16 de jouer avec les futurs champions et le gamin sait qu’il a tiré le gros lot. Il n’y a pas de raisons qu’il parte pour le moment mais il reste encore 3 semaines de TC. Et il est toujours sur le trading block.



Coté defense…

Les signaux sont au vert pour Ryan Shazier. Le MLB se battant pour le poste de #3 au sein de l’escouade de LB des Tigers est en pleine forme et parait vif comme jamais. C’est un soulagement que d’entendre ca pour le coaching staff des Tigers qui a offert deux first round en 2014 pour récupérer le 1.09 et s’offrir Shazier, véritable chouchou du coach Fitzgerald à l’heure de la Draft.

Fitzgerald à son sujet :
Citation :
On est contents c’est clair damn ! Il a pas eu de cul pendant son année Rookie. Les choses vont changer pour lui. Et bon il a toujours que 22 ans et est une future star de cette ligue. Il va déjà survoler les débats cette saison.


Que les tacles pleuvent


Luke Kuechly, star de cette défense et de cette ligue va probablement se voir offrir le plus gros contrat réalisé pour un défenseur dans les prochains jours. Après trois saisons complètes, le 4ème tour de la Draft Vétérans  a accumulé 474 tackles, 6 sacks, 7 INT, 4 FF, 26 Pass Def. Véritable leader et exemple au sein des Tigers, il n’est qu’au début de ce qui devrait etre une carrière mémorable.


Body slam


Les autres news :
- Julio Jones a attrapé 4 passes pour 61 yards et un TD lors du premier match de présaison… En un drive.
- C.J. Anderson s’est foulé la cheville mais la blessure n’est pas « importante ». Les chances de voir perdre Anderson son poste de titulaire dorénavant sont infimes voire nulles.
- Eric Berry a fait son retour le week-end dernier sur le terrain des Cardinals. C’est un plaisir que de le voir fouler la pelouse.
- Le bon coup Mykkele Thompson (R) qui avait de grosses chances de starter au poste de FS aux Giants s’est déchiré le tendon d’achille.


C.J: Anderson en action




Revenir en haut Aller en bas
Fitzgerald
avatar
Commish


Messages : 3582
Localisation : Paris





MessageSujet: Re: Oklahoma Tigers - Diary   Mar 15 Sep - 15:38



Week 1 summary - Un premier match plein de promesses !


Assumer un statut d’ancien finaliste et par conséquent celui d’un favori pour la saison qui vient juste de démarrer n’est pas chose aisée. Les performances sont scrutées, étudiées, et si peu satisfaisantes, elles sont raillées.

Pour son premier match de la saison, le coach et GM des Oklahoma Tigers, John Fitzgerald, avait à cœur de prendre un bon départ contre les rivaux Sparkles de Los Angeles.

Il peut se rassurer, ceci est chose faite avec une victoire 261.9 à 138.2. Le chiffre du jour: 6 joueurs titulaires sur les 20 des Tigers sont arrivés dans l’Oklahoma au cours de l’intersaison

Le résumé du match :

Les Tigers ont amené Drew Brees, son âge et ses 10 millions pour avoir des résultats. Il est un des maillons manquants qui aura fait défaut au coach Fitzgerald l’année dernière, qui a perdu des cheveux à tergiverser entre les performances moribondes de Jay Cutler (dorénavant aux Sparkles) et Colin Kaepernick (backup de Brees). Brees a inscrit 18.5 points, ce qui n’est pas le minimum de 20 points voulu par Fitzgerald mais qui s’en rapproche.

Les WR ont été comme l’année dernière au rendez-vous avec un Julio Jones dominateur (36.1 et meilleur WR de la semaine), un Emmanuel Sanders intéressant (15.3), un Pierre Garcon prometteur (13.4) et un A.J. Greendécevant (11.3). Coté Sparkles, un corps de 4 WR anémiques, dont aucun n’a rapporté plus de 10 points, signe un total de 25.8 points.



La ligne défensive des Tigers est la petite déception. Everson Griffen scorait 8.3 points tandis que son camarade Chandler Jones (ex-Sparkle) à l’autre bout de la ligne ne postait que 4.8 points. Suh, dominateur l’année dernière affiche 2.3 petits points au compteur. A noter que les deux DE sont arrivés en cours d’intersaison et qu’il faudra peut-être un peu de temps pour que la mayonnaise prenne.

Fitzgerald réagissait :
Citation :
Nan, c’est pas ce qu’on attend de cette ligne défensive, pas après ce qu’on a investi ici c’est sûr. Mais soyons patients, c’était le premier match. Je peux pas leur gueuler dessus alors qu’on a gagné de 120 points god damn it.

Emmenés par un Luke Kuechly brillant (15.3), comme à son habitude, les LB ont apportés un total respectable mais insuffisant de 31.6 points. Il est bon de noter que Kuechly a réussi cette ligne statistique en seulement deux QT. Il est en effet sorti sur une commotion et il est ‘questionable’ pour la week 2.

L’arrière garde  des Tigers a connu des hauts et des bas. Si les deux S ont été omniprésents, ce n’est pas le cas des deux CB. Il faut dire que Fitzgerald s’est concentré sur le dernier rideau au cours de l’intersaison. D’abord avec le passage de Ron Parker, meilleur scoreur CB l’année dernière et dorénavant S, ensuite avec l’addition d’Eric Berry, vainqueur de la maladie. Mais ce n’est ni l’un ni l’autre qui ont brillé ce week-end...
Si Reshad Jones a joué comme il en a l’habitude (17.3), c’est Calvin Pryor qui a fait très forte impression avec 18 points. Le sophomore a connu une saison rookie très difficile, jonchée par les blessures et les mauvaises décisions. Replacé à son poste originel de SS, il a été partout ce dimanche avec 8 tackles, 2 assists et 1 forced fumble.

Les Tigers l’emportent donc finalement largement en dépassant le palier des 250 points. Avec 261.9, l’équipe pourra d’ailleurs se targuer d’avoir le meilleur score de la semaine devant les Crushers (244.1) et les Toros (236.3).

Texas d’ailleurs qui sera le prochain adversaire des Tigers. Match sous haute tension à prévoir entre deux rivaux qui n’ont de cesse que de se chercher des noises et pour lesquels le titre de champion est le seul objectif, juste devant la chance de pouvoir écraser l’autre.

Fitzgerald sur la rencontre :
Citation :
On est contents. Ca fait plaisir de commencer par une victoire. On a eu des soucis à démarrer l’année dernière alors c’est rassurant. Maintenant tout ce qui compte, c’est la week 2. Je n’ai qu’une seule envie, c’est pas de me laisser tenter enfoiré, c’est de bouffer du Toros.

Voilà qui est parfait pour lancer les hostilités.





Revenir en haut Aller en bas
Fitzgerald
avatar
Commish


Messages : 3582
Localisation : Paris





MessageSujet: Re: Oklahoma Tigers - Diary   Mar 22 Sep - 7:32



Week 2 summary – Une confirmation face aux Toros !

Deuxième match de la saison et deuxième rencontre face à un rival. Après Los Angeles violemment écarté la semaine dernière (261.9 à 138.2), c’était au tour des Texas Toros d’affronter les Oklahoma Tigers.

Il faut reconnaitre que ce calendrier ne laisse pas le droit à l’erreur faisant enchainer les trois premières rencontres intra-division lors des weeks 1 à 3.

Texas ayant remporté son duel en week 1 contre Las Vegas, les deux équipes cherchaient à confirmer, or, une seule aura pris la tete de la division PAC-Sud à l’issue de la rencontre et ce fut les Tigers. Oklahoma l’emporte nettement sur le score de 251.8 à 203.1.

Le résumé du match :

Colin Kaepernick
(29.5), backup de Drew Breesà bien mieux joué que ce dernier. Or, John Fitzgerald n’en avait aucune idée et c’est bien Brees qui a joué le match pour sortir une ligne de 11.1 points.

C.J. Anderson poursuit son mauvais début de saison après une nouvelle performance digne d’un lycéen (3.9). Derrière sur le banc, personne ne saisit l’occasion de montrer sa valeur avec une faible performance de Sankey qui inscrit 4.2 points.

Julio Jones, après une week 1 d’un niveau exceptionnel a seulement été formidable en week 2. Il finit le match avec 26.5 points tandis que A.J . Green score 13.5 points et Emmanuel Sanders 28.7 points. Il sera judicieux de souligner la performance d’Amari Cooper aux Toros qui inscrit 24.9 points. Les 10.8 et 10.3 de Brandin Cooks et DeAndre Hopkins furent insuffisants.
Cette intersaison, les Tigers ont décidé de ramener Pierre Garcon en provenance des Crushers pour devenir WR #4. En week 2 face aux Tigers, John Fitzgerald avait décidé de jouer un coup en alignant plutôt Brandon Coleman. Ses 6.3 points auraient finalement dû rester sur le banc en lieu et place des 14.3 points de Garcon.

Une compétition serait en train de naitre entre les deux WR et il serait bon que l’un d'eux s’impose clairement. Si les Tigers ont toujours joué à 4 WR jusqu’à présent, cette situation pourrait changer. La semaine dernière, Jason Witten et Austin Seferian-Jenkins avaient scoré plus de 25 points chacun.  Si Jason Witten a logiquement été aligné à nouveau cette semaine (12.6 points), c’est cette fois-ci le TE #3 Crockett Gillmore qui a montré qu’il faudra compter sur lui aussi avec 25.8 points.
Et si dès la week 3, les Tigers passaient dans une formation 2-3-2 ? Nous nous intéresserons de près à la situation la semaine prochaine.

La ligne défensive des Tigers à remporté son duel face à celle des Toros. Si Ndamukong Suh ne scorait qu’1.5 points contre 4.3 pour Kawann Short, c’est bien Chandler Jones qui a dominé les débats avec 23.3 points. Après une performance moribonde en week 1, John Fitzgerald était impatient de voir l'ex Sparkle à l'oeuvre. Son collègueEverson Griffen inscrivait 8.3 points tandis que coté Toros, Jurrell Casey (0.0) n’était pas au meilleur de sa forme.

Les blessures de Luke Kuechly et DeAndre Levy sont ennuyeuses pour l’organisation Tigers. Le remplacant du meilleur plaqueur de la ligue, A.J. Klein, a fait bonne figure avec 11 points et J.T. Thomas a limité les dégats avec 7.5 points. Si Levy et Kuechly sont des stars, se pourrait-il qu’une troisième apparaisse au sein de corps de LB ?
Nous parlions lors de notre édition du 19 aout des attentes d’Oklahoma envers son 1st round 2014 Ryan Shazier. S’il a été sélectionné au 1st de l’année dernière, il aura couté un 1st 2015 ainsi que le first 2016. Autant dire que les Tigers attendent un retour sur investissement. Bien heureusement, ils ont eu un aperçu de tout le talent du joueur cette semaine avec pas moins de 32.8 points. 11 tackles, 4 assists, 3 tackles pour perte, 1 QB hit, 1 sack, 1 forced fumble et 1 fumble recovery.

Fitzgerald commentait sur la performance du joueur:
Citation :
Bordel god damn it. Je le savais ! On a raqué comme des chiennes car j’ai vu tout son potentiel. Et ca fait plaisir lors de son deuxième match de sa deuxième saison qu’il montre à tous son talent. Ce n’est que le début.


L'absence de sourcils seraient prépondérante aux performances de Shazier

Enfin, les CB Tigers ont encore décu mais ce qui importait dans l’arrière garde était l’éventuelle confirmation des bonnes performances des deux S : Reshad Jones et Calvin Pryor. Avec respectivement 15.3 et 12.5, ils ont rempli leur devoir.

Avec plus de 250 points pour la deuxième semaine consécutive, les Tigers ont confirmé face à leur plus grand rival et plus gros adversaire pour remporter leur division cette saison. La semaine prochaine sera le dernier affrontement intra-division avant les matches retours dans plus de 2 mois. Les Oklahoma Tigers rencontreront les Las Vegas Gangsters.

La réaction de Fitzgerald sur le match:
Citation :
Aaah mon gars ca fait plaisir de battre les Toros. Eux et leur véreux coach peuvent rentrer chez eux. Après avoir déjà manqué les PO l'année dernière, ils feraient mieux de s'y habituer. On leur a laise uen grosse victoire la saison dernière, ca se reproduira pas cette saison j'te le dis.

Si John Fitzgerald n’a pas su faire le bon choix entre Brees et Keapernick cette semaine, il peut se rassurer. Son choix pour la semaine prochaine est sans doute d’ores et déjà fait. La nouvelle est tombée après le match : Drew Brees souffre de l’épaule et pourrait manquer quelques matches. Aucune date précise n’a été communiquée mais il semble bien que Kaepernick reprendra les rênes des Tigers la semaine prochaine face à Vegas.
Pour compenser, les Tigers espéreront les retours de DeAndre Levy et Luke Kuechly, respectivement #1 et #2 de la saison 2014 au poste de LB. Lorsque ces deux-là seront alignés ainsi que Ryan Shazier, les points vont pleuvoir au poste de LB chez les Tigers.



No no




Revenir en haut Aller en bas
Fitzgerald
avatar
Commish


Messages : 3582
Localisation : Paris





MessageSujet: Re: Oklahoma Tigers - Diary   Mar 29 Sep - 10:31



Week 3 summary – Les Tigers freinés dans leur élan !

Oklahoma Tigers (245.6) at Las Vegas Gangsters (310.8 )

Les Oklahoma Tigers se sont inclinés pour la première fois cette saison chez leurs rivaux Gangsters de Las Vegas sur le score de 245.6 à 310.8. Ce match fut mémorable par les performances des joueurs qui ont atteint un niveau inédit dans la FFL avec un total de 556 points marqués au total. 3 joueurs ont scoré plus de 40 points et 2 auront inscrit entre 30 et 40 points. Le score de 310.8 points est tout simplement le meilleur total de l’histoire de la FFL.


John Fitzgerald lorsqu'il affronte le meilleur score de la ligue

Après avoir écarté leurs rivaux Sparkles et Toros en week 1 et 2, les Tigers n’ont pas pu enchainer une troisième victoire, qui se serait avérée très précieuse dans la course aux PO.

Le résumé du match :

Drew Brees
blessé, c’est Colin Kaepernick qui était aligné titulaire pour la première fois cette saison. S’il a inscrit 29 points en week 2 en sortie de banc, cette semaine fut catastrophique avec -2.7 et 4 INT. Eli Manning en face en profitant pour creuser l’écart en inscrivant 24.2 points.

Pas seulement le poste de QB, les RB Tigers ont abandonné l’équipe avec de faibles performances. C.J. Anderson (3.7) a été aussi mauvais que les semaines précédentes tandis que Matt Forte (7.4) sera attendu au tournant la semaine prochaine. C’est alors compliqué de mener au score lorsque les deux RB adverses sortent des performances hors-normes. Si Jamaal Charles est habitué aux honneurs avec 31.2 points, Davonta Freeman a marché sur l’eau ce week-end avec 42.3 points. Cette performance totalement inattendue fut dure à encaisser pour Oklahoma.


Que le troll lève la main

Il est connu que la force de cette équipe des Tigers se trouve dans son corps de WR. Cela n’a pas été compliqué de comprendre pourquoi ce week-end. Julio Jones est le meilleur WR de la ligue. Leader en yards, catches et deuxième en TD, il a été formidable encore avec 41.4 points. Malgré une telle performance, il ne fut pas le meilleur scoreur Tigers. A.J. Green fut le meilleur marqueur de la rencontre avec un match exceptionnel et un score de 46.7. Emmanuel Sanders (15.2) et Pierre Garcon (11.4) concluaient des matches corrects, mais fades par rapport à leurs coéquipiers.

Les Gangsters continuaient d’enchainer point sur point avec un Larry Fitzgerald retrouvé (34.4) et un Keenan Allen de gala (37.3). Les 25.6 points de Randle ne comptaient pas pour du beurre non plus.

Fitzgerald réagissait :
Citation :
C’est un peu what the fuck sérieux. J’ai pas grand-chose à en dire. Dur de s’en vouloir quand tu joues face au meilleur total de points de la ligue.

Dans l’opposition des TE, Jason Witten a sorti une nouvelle performance solide avec 12.5 points contre seulement 3.7 pour son homologue Heath Miller.

Coté défense, la ligne des Tigers fut bien occupée mais elle n’a pas inscrit le nombre de points voulu par le coach Fitzgerald. Chandler Jones fut transparent (3 points) tandis qu’Everson Griffen montrait enfin pourquoi il est arrivé dans l’Oklahoma cet été avec 19.8 points. Ndamukong Suh, très décevant depuis le début de la saison inscrivait aussi son season-best avec 8 points.

Aucun des 3 LB habituellement titulaires des Tigers n’était présent pour le match. C’est forcément une grosse perte quand on sait que c’est le meilleur corps de la ligue (Kuechly, Levy et Shazier). Jerrell Freeman est arrivé de Los Angeles la veille du match pour pouvoir remplir la feuille de match. Il a rempli son rôle avec 17.6 points. Cela aurait pu être une belle histoire si son scoring avait fait basculer le match, malheureusement c’était sans compter une performance exceptionnelle des Gangsters. A.J. Klein comblait tant bien que mal une fois de plus le trou laissé par Kuechly avec 13 points et J.T. Thomas était quant à lui inexistant avec 1.5 points.

La secondary fut décevante coté Tigers avec seulement 4.5 points en cumulés pour les deux CB. Reshad Jones comme à son habitude au-dessus du lot avec 14.8 points. Il est le deuxième meilleur S de la ligue en points marqués. Eric Berry (6.8) se voyait titularisé pour la première fois cette saison mais il lui faudra un peu plus de temps de jeu pour redevenir celui qu’il était. Coté Gangsters, Charles Woodson l’éternel compensait le zéro pointé de son collègue Cyprien avec 16 unités.


Les CB des Tigers

Si le poste de CB est un souci depuis le début de la saison pour le coach John Fitzgerald, il compte beaucoup sur ses rookies, au nombre de 3. Damarious Randall (5.8) et Eric Rowe (10) sur le banc ont commencé à marquer quelques points et il ne serait pas étonnant d’en voir un, voire les deux, titularisés prochainement.

Ce fut un match historique entre les deux rivaux de la PAC-Sud. Las Vegas confirme ses ambitions de PO avec un tel score. Meme si Oklahoma parait encore au-dessus du lot aujourd’hui, il faudra clairement compter sur les Gangsters. Les Toros de Texas se sont imposés quant à eux face aux Sparkles de Los Angeles sur le score de 206.9 à 163.7. Si Texas veut accéder aux PO, il faudra montrer meilleur visage qu’une fiche légèrement supérieur à 200 points. La division PAC-Sud s’impose légitimement comme une des plus compétitives de la ligue et promet une saison longue à Los Angeles.

La semaine prochaine s’interrompent les matches intra-division. Les Tigers rencontreront les San Jose Lions du nouveau GM Shoelace. Les Tigers partiront logiquement favoris. Le moins bon score de la saison pour Oklahoma fut ce résultat de 245 points tandis que le meilleur score de San Jose est sa belle performance cette semaine de 237.2, qui ne lui aura pas permis d’éviter la défaite face à de prometteurs Pioneers.

Fitzgerald à ce propos :
Citation :
J’m’en branle de partir favori, tout ce que je veux, c’est arrivé vainqueur. Enchainer une deuxième défaite d’affilée est hors de question. Bien entendu on respecte les Lions et leur GM mais il n’y aura aucune pitié.

Les Tigers peuvent en tout cas rester optimistes. On peut légitimement supposer que 245 points est une performance honorable lorsque les 3 LB stars sont out, le QB blessé et que les RB courent à reculons.





Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: Oklahoma Tigers - Diary   

Revenir en haut Aller en bas
 
Oklahoma Tigers - Diary
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
French Football League :: FFL :: Saison-